[CLUB] - STADE DE REIMS

Répondre
Avatar du membre
spoucknick00
Manager Général
Manager Général
Messages : 39000
Enregistré le : 12 juin 2012 08:33
Localisation : Cul a Brest Coeur a Reims

[CLUB] - STADE DE REIMS

Message non lu par spoucknick00 » 12 juin 2012 16:49

Image Image
une histoire , un mythe , un peuple

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 12 juin 2012 21:48

Grzegorz Krychowiak 3 ans au Stade de Reims !

C’était un secret de polichinelle puisque les sites web du type football365.com s’étaient relayés depuis quelques jours pour annoncer son retour, c’est maintenant officiel Grzegorz Krychowiak revient au Stade de Reims pour 3 ans !
(Re)Bienvenue Grzegorz !

Grzegorz Krychowiak
Grzegorz, te voilà de retour, j'imagine que tu es très heureux de revenir !
Oui, ça me fait énormément plaisir car c'est un club que je connais bien avec des gens que j'apprécie énormément.
Les moments passés à Reims étaient exceptionnels donc on peut dire que je reviens à la maison !

As-tu suivi le Stade l'an dernier ?
Bien sûr ! Comment aurais-je fait autrement sachant que l'équipe était en tête dès la première journée ? J'ai suivi toute la saison. Le travail du Stade de Reims, du staff et des mes partenaires a été exceptionnel. Bravo à eux !



Ta volonté quand tu es retourné à Bordeaux était de jouer en Ligue 1, et bien voilà, tu vas y jouer... avec Reims !
C'était important pour moi. J'attendais ça depuis un an. On va avoir cette chance de jouer en Ligue 1 et j'espère que notre objectif qui est le maintien sera réalisé à la fin de la saison.

On commence le championnat par Reims-Marseille, c'est pas mal ! (rires)
Oui mais je pense qu'il est préfèrable de commencer par les gros qui sont encore en préparation en général. C'est une bonne chose pour nous il me semble.

Comment juges-tu ta propre saison dernière ?
A Bordeaux, je n'ai pas eu de temps de jeu donc c'était négatif par contre à Nantes j'ai joué et je me sentais bien. Cest un grand club et les gens ont été gentils avec moi. J'ai passé de bons moments là-bas.

Tu as beaucoup joué derrière en fin de saison.
Oui, le coach m'y a mis car il y avait des problèmes à ce poste puis il a apprécié mon travail et j'y suis resté.

Depuis l'officialisation de ton retour sur le site officiel, les témoignages des supporters montrent qu'ils sont très heureux de ton retour...
Quand j'étais à Reims ils m'ont toujours soutenu et j'ai énormément apprécié leur aide. C'est important pour un joueur de se sentir apprécié. On était dernier en décembre 2010 et ils étaient encore derrière nous. Je les remercie pour cela et qu'ils sachent que je suis heureux de revenir dans un club qui a de tels supporters.

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 12 juin 2012 21:49

Hubert Fournier
Grzegorz est de retour, peux-tu nous dire les raisons de votre choix ?
C'est un joueur que l'on connait et on connait ses qualités. Lui connait aussi le club donc on gagne du temps. Je suis persuadé qu'il a les qualités pour devenir à terme un joueur de Ligue 1. Il a encore une grande marge de progression et est polyvalent puisqu'il peut évoluer au milieu et dans l'axe central. On connait sa mentalité et à l'image de l'équipe, il a à coeur de montrer qu'il a un avenir en Ligue 1.



Souhaites-tu encore un autre joueur au milieu ?
Oui, un autre profil, plus relayeur et porté vers l'avant que Grzegorz, expérimenté si possible même si c'est le marché qui décide. Avec Flo Ghisolfi et Grzegorz, on est quand même paré sur le poste de milieu défensif.

Olivier Létang
On sait que vous n’avez jamais lâché Grzegorz puisque l’été dernier et l’hiver dernier les contacts furent nombreux mais c’est officiel ce matin, il revient en signant 3 ans !
On est effectivement toujours resté en contact. Avec Grzegorz on a toujours été assez proche. Il est arrivé jeune chez nous et il a fallu l’encadrer, le protéger même si le terme est un peu fort. L’an dernier il avait privilégié le fait de tenter sa chance à Bordeaux en Ligue 1. Cele ne s’était pas très bien passé. Avec la blessure d’Odaïr on avait choisi d’intégrer Floyd Ayité qui avait un profil identique. On ne pouvait pas avoir un deuxième joker et Grzegorz était parti à Nantes.
Cette saison, logiquement, on a souhaité de nouveau collaborer ensemble, avec une grosse modification, car il signe trois ans.

Il y a donc eu transfert ?
On a trouvé un accord tripartite avec Bordeaux et le joueur oui.

Vient-il pour jouer au milieu ou derrière ?
Au milieu, c’est la priorité du staff technique, sachant qu’effectivement il peut le cas échéant dépanner en défense centrale puisqu’il a fait de très bons matches à ce poste là avec Nantes.

Didier Perrin
Grzegorz est de retour !
C'est l'enfant de la maison oui ! Cela n'avait pas été possible l'an dernier pour les raisons que l'on connait.
C'est un retour logique car il voulait faire quelque chose en Ligue 1 et le Stade de Reims est un club pour lui dans cette optique.
Il s'inscrit dans la durée chez nous. On compte sur lui, sur son engagement et son volume de jeu. Il a un excellent état d'esprit, connait bien le vestiaire et devrait normalement s'éclater au Stade de Reims

Avatar du membre
spoucknick00
Manager Général
Manager Général
Messages : 39000
Enregistré le : 12 juin 2012 08:33
Localisation : Cul a Brest Coeur a Reims

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par spoucknick00 » 12 juin 2012 22:03

bienvenu Gregorz .... et les supporteurs doivent etre et sont super heureux car lui c est un bon Milieu defensif ...finalement je ne regrette pas le depart de Lucas
une histoire , un mythe , un peuple

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 12 juin 2012 23:03

Fauvergue rejoint Reims
Courtisé par Ajaccio, Nicolas Fauvergue va bien retrouver la Ligue 1 mais avec... Reims. Sous contrat jusqu'en 2014 avec Sedan, l'attaquant de 28 ans a paraphé un contrat de trois ans jusqu'en juin 2015 avec le club promu. Il a marqué 34 buts lors des trois dernières saisons de L2 avec Strasbourg puis Sedan.

snif pas de dudulle :cry:

Avatar du membre
spoucknick00
Manager Général
Manager Général
Messages : 39000
Enregistré le : 12 juin 2012 08:33
Localisation : Cul a Brest Coeur a Reims

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par spoucknick00 » 12 juin 2012 23:05

putain la honte toi Image
une histoire , un mythe , un peuple

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 13 juin 2012 12:22

grave la honte pfffffff mais sinon j'azi bien aimé Krycho quand il dit je reviens a la maison :mrgreen:

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 13 juin 2012 12:28

Stade de Reims / Krychowiak : « Un grand plaisir »
Grzegorz revient pour faire vibrer Delaune.

REIMS (Marne) Le Polonais Grzegorz Krychowiak revient au Stade de Reims par la grande porte. Pour trois saisons. Et avec de grosses ambitions.

ON aurait pu croire qu'il passerait son mois de juin en spectateur assidu de l'Euro qui se dispute chez lui, en Pologne, ou, au pire, sur une plage d'Ibiza à reposer ses mollets fatigués. Mais avant de regagner la Champagne et le Stade de Reims, Grzegorz Krychowiak avait une mission à remplir : passer son Bac Pro. Alors, il passe ses journées à bûcher ses cours de Vente. « Décrocher mon Bac est un objectif que je me suis fixé ».
Dimanche midi, à Paris, lors d'une rencontre avec Olivier Létang, le directeur général stadiste, Grzegorz a paraphé le contrat de trois ans qui lui était proposé. Après deux saisons en prêt, le milieu de terrain bordelais revient chez les Rouge et Blanc par la grande porte. Et il s'en réjouit.

Grzegorz, vous semblez ravi de revenir au Stade de Reims ?
« Oh oui, ça me fait plaisir. Reims, c'est chez moi. Je connais le club, les dirigeants, les gens qui y travaillent. Je connais aussi presque tous les joueurs. Je pense avoir laissé une bonne image chez les supporters. Je n'aurai aucun problème d'adaptation. Non, vraiment, je suis content ».

En décembre dernier, vous aviez déjà failli revenir. Reims ne vous a jamais oublié et réciproquement…
« C'est vrai que j'aurais pu revenir plus tôt, tout était prévu, mais le staff a fait un autre choix à cause de la blessure d'Odaïr. J'étais un peu peiné, mais ça s'est fait comme ça. Je suis parti à Nantes sans rancœur ».

Vous avez réussi une belle saison avec les Canaris. Avez-vous cru à l'accession ?
« Nous avons eu la possibilité de jouer la montée, mais nous avons raté les matches importants. En négociant mal les grands tournants de la saison, nous n'avions aucune chance de finir dans les trois premiers ».


Pendant ce temps-là, Reims faisait la course en tête…
« Le Stade de Reims a réussi une superbe saison. J'ai suivi attentivement son parcours. Si je peux évoluer aujourd'hui en Ligue 1, je le dois à la performance de l'équipe ».


Vous aviez aussi la possibilité de rester à Bordeaux, où vous étiez encore sous contrat jusqu'en 2013…
« Non. J'avais déjà prévu de ne pas rester en Gironde où je sentais qu'on ne me faisait pas confiance. Je ne pouvais pas rester là-bas ».


Avez-vous discuté avec le coach du rôle qu'il entend vous faire jouer ?
« Il m'a dit qu'il comptait sur moi au milieu de terrain. Mais, c'est vrai, il a découvert que je pouvais aussi évoluer en défense centrale. C'est une option supplémentaire pour l'équipe ».


Quand pensez-vous rejoindre Reims ?
« Pour l'instant je révise mon Bac. Ma dernière épreuve est programmée le 28 juin. Ce n'est qu'après cette date que j'arriverai à Reims ».

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 13 juin 2012 12:29

Signorino s'installe à gauche
Franck Signorino, un contre-attaquant d'expérience.

Le puzzle stadiste prend forme. Il laisse deviner un effectif homogène né d'une démarche réfléchie et cohérente. « C'est notre souhait, rappelle Jean-Pierre Caillot, nous souhaitons éviter toute précipitation afin de réduire au maximum notre marge d'erreur ».
Des sept recrues recherchées durant cette intersaison, cinq ont un visage. Le défenseur axial s'appelle Mohamed Fofana, un Malien de 27 ans, formé et révélé à Toulouse. Depuis dimanche, il a été rejoint par Grzegorz Krychowiak (22 ans), international polonais, dont on connaît la hargne.
Aujourd'hui, c'est le buteur du CS Sedan-Ardennes, Nicolas Fauvergue (27 ans) qui va parapher un contrat de trois ans, alors que le défenseur latéral gauche, Franck Signorino, est attendu en Champagne en fin de semaine. L'été dernier déjà, son nom avait circulé autour du stade Delaune, lorsqu'il avait mis un terme à son bail avec le club belge de Charleroi après un différend financier. Chômeur quelques semaines, le natif de Nogent-sur-Marne, qui avait visité les installations stadistes, avait longtemps fait patienter les dirigeants marnais… avant de s'engager avec Laval.
Les techniciens du club ne l'ont pas perdu de vue. Elu meilleur Lavallois de la saison, Franck Signorino sort d'une saison pleine (30 matches) durant laquelle il s'est montré efficace et régulier sur son flanc gauche.
Formé à Metz, club avec lequel il évolua en Ligue 1, il se fit remarquer à Nantes (2005-2007) avant de rejoindre Getafe (Espagne) et la Coupe de l'UEFA jusqu'en janvier 2010, date à laquelle il opta pour Charleroi et la Belgique. Indéniablement, ce contre-attaquant à l'état d'esprit irréprochable apportera un surplus d'expérience dans la défense rémoise où il sera en concurrence avec le Marocain Khalid Sekkat.


Ghilas parti pour rester
En parallèle, les dirigeants avancent sur le dossier Kamel Ghilas. Toujours retenu par la sélection algérienne qui affrontera la Gambie ce vendredi dans le cadre des éliminatoires de la CAN-2013, le buteur fennec, qui a discuté avec Hubert Fournier, pourrait fort bien prolonger son séjour rémois. La négociation va dans ce sens. Un accord avec son club, Hull City, est dès lors envisageable.
Le puzzle prend forme donc. Reste à trouver un attaquant rapide et aimant prendre la profondeur pour épauler Fauvergue, un milieu gauche, et un meneur de jeu. Trois profils pour lesquels les dirigeants stadistes ont des idées bien arrêtées.

Avatar du membre
Bubble90
Membre Team FCM
Membre Team FCM
Messages : 6899
Enregistré le : 12 juin 2012 13:28
Localisation : Nîmes

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par Bubble90 » 13 juin 2012 12:42

Ca recrute lors chez vous!! Ca prevoit une bonne saison :D
Image

Avatar du membre
spoucknick00
Manager Général
Manager Général
Messages : 39000
Enregistré le : 12 juin 2012 08:33
Localisation : Cul a Brest Coeur a Reims

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par spoucknick00 » 13 juin 2012 12:47

et faufau pas de news ? au lieu de recruter un sedanais de merde
une histoire , un mythe , un peuple

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 13 juin 2012 13:04

non pas de news pour l'instant :cry:

Avatar du membre
spoucknick00
Manager Général
Manager Général
Messages : 39000
Enregistré le : 12 juin 2012 08:33
Localisation : Cul a Brest Coeur a Reims

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par spoucknick00 » 13 juin 2012 13:51

ptin ils vont le faire sortir du stade ces cons la Image
une histoire , un mythe , un peuple

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 13 juin 2012 18:28

FAURE QUITTE REIMS. Cédric Fauré ne jouera pas en Ligue 1 avec Reims la saison prochaine. Le meilleur buteur de Ligue 2 a confirmé à France Football qu'il quittait le club. L'ancien Toulousain est libre de tout engagement. Il serait suivi par Lens et le Standard de Liège.
Reims prend aussi Signorino
Après Mohammed Fofana, Grzegorz Krychowiak et Nicolas Fauvergue, Reims a enregistré la venue de Franck Signorino. Le latéral de 30 ans, qui jouait à Laval la saison passée, a également porté les maillots de Metz, Nantes et Getafe. Il a paraphé un bail de deux ans avec le promu en L1.

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 13 juin 2012 18:36

Franck Signorino signe au Stade de Reims !

Né le 19 septembre 1981
1,75 m
68 kg

Arrière latéral gauche qui a joué à Laval l'an dernier, Franck Signorino rejoint le Stade de Reims après avoir évolué à Metz, Nantes, Getafé (Espagne) et Charleroi (Belgique). Il dénombre plus de 130 matches en Ligue 1.
Dôté d'une excellente technique, il avait le profil idéal recherché à son poste et sort d'une excellente saison en Mayenne (30 matches joués).

Franck Signorino
Pouvez-vous expliquer comment les contacts se sont déroulés ?
J'avais déjà rencontré le coach et Olivier Létang l'an dernier, tôt puisque c'était avant le 20 juin. Il y avait eu un bon feeling mais j'avais d'autres pistes en Ligue 1 et je souhaitais y retourner.
Donc cela ne s'est pas fait au niveau du timing. A un moment, le Stade de Reims ne pouvait plus attendre et a pris un autre joueur pour boucler son recrutement. Mais on était resté en contact.
Je suis finalement allé à Laval en fin de mercato où j'ai fait une saison pleine. Cela m'a permis de montrer que je n'avais pas perdu mes qualités en partant de France.

Vous rejoignez donc le Stade de Reims aujourd'hui.
Le projet du club est intéressant. En Ligue 1, dans un club dont tout le monde connait l'histoire, cela a d'autant plus d'impact. Et puis revoir un an après Hubert Fournier et Olivier Létang m'expliquer leur désir que je rejoigne l'équipe, cela fait pencher la balance. Quand quelqu'un vous montre deux années d'affilée sa confiance, forcément cela touche et ça donne envie de rendre cette confiance.
Le Stade de Reims a pu aussi vérifier ce dont j'étais capable cette saison. C'est finalement le moment parfait pour se rejoindre.

Avec un certain Reims - Marseille pour commencer le championnat...
Ce n'est pas plus mal de rencontrer un gros dès le début du championnat car en général ils ne sont pas rodés. Le stade sera plein, cela nous mettra tout de suite dans le bain. On sait de toutes façons qu'il y aura des gros matches tous les quinze jours à Delaune. C'est super !

On va jouer le maintien, êtes-vous prêt mentalement à lutter chaque week-end ?
Personnellement jarrive mais l'équipe s'est arrachée toute la saison pour rester sur le podium de la première à la dernière journée, dans un seul but, monter en Ligue 1. Je pense que si cette saison on n'est pas prêt à lutter autant ne pas commencer le championnat. Dès le 27 juin on va travailler pour préparer au mieux le début du championnat.
C'est vrai qu'il faudra être très fort mentalement car on sait qu'il y a un promu sur trois minimum qui descend. On va tout faire pour que ce ne soit pas nous. On veut faire honneur aux couleurs Champenoise pour son retour parmi l'élite.

Pouvez-vous nous présenter votre jeu ?
Je n'aime pas trop parler de moi, évidemment, mais je pense être tonique, accrocheur. Je ne me laisse jamais abattre. Si mon adversaire passe, je reviens et ne lâche rien. Ce sont mes caractéristiques. J'ai aussi des capacités pour attaquer mais encore une fois c'est difficile de parler de soi.

Que connaissez-vous de l'équipe ?
Je connais Johan Liébus et Kossi Agassa avec qui j'ai évolué à Metz. J'en connais aussi quelques uns parce que j'ai joué contre eux. C'est une bonne base pour m'acclimater au groupe et ça commence dès le 27.
Jean-Pierre Caillot
Trois joueurs nous rejoignent en ce début semaine donc, à commencer par Grzegorz...
On a dit que notre recrutement serait axé sur des joueurs ayant évolué en Ligue 1. Grzegorz ne correspond pas au profil mais il correspond au premier choix du sportif sur les qualités de l'homme, sur celles du footballeur. Il jouera devant la défense et pourra rendre service dans l'axe central s'il y a un pépin même si on pense aujourd'hui qu'on est bien armé avec nos trois joueurs dans ce secteur (NDLR : Tacalfred, Weber, Fofana).


Devant Nicolas Fauvergue arrive.
On a commencé par des négociations avec les joueurs en place. On a travaillé pour prolonger Cédric et les choses ont duré. Tout le monde savait qu'on cherchait un attaquant et dans l'intervalle Fauvergue - dont on connaissait forcément les qualités - nous a été proposé. C'était une alternative très intéressante. Il a l'expérience de la Ligue 1 et est en pleine maturité. Il représente l'avenir et est un actif pour le club. Il a 27 ans, l'age qu'avait Cédric quand il nous a rejoints, voilà pourquoi il a été choisi. C'est un choix sportif et une décision prise unanimement.


Il y a forcément un côté crève-coeur vis à vis de Cédric...
Pire que cela...
Il faut vraiment faire son rôle de patron dans des cas comme cela. D'un côté tu dois prendre ce que tu penses être la meilleure décision pour le club et son avenir, mais tu ne peux pas à la fois ne pas tenir compte des relations extraordinaires que tu as eues avec le garçon et oublier ce qu'il a apporté au club. Toutes ses années passées avec nous, cela créé une histoire en commun. Donc d'un côté tu as beaucoup de respect pour tout ce qu'il a apporté mais d'un autre côté ton rôle ne consiste pas à prendre une décision par rapport à l'affectif. Ce qui compte c'est l'intérêt du club et dans son intérêt, il fallait envisager ce changement.
Si les choses s'étaient faites rapidement on aurait assumé et refusé cette opportunité mais elles ont trainé et cela a donné libre-cours à d'autres négociations.
C'est un crève-coeur tu as raison et s'il y a bien quelqu'un qui doit avoir une statue un jour, Cédric en a le profil. Il a apporté beaucoup, à été rémunéré en conséquence, mais son départ fait de la peine. On avait eu deux négociations longues et dures pour le faire venir et revenir. Une page se tourne mais on n'oubliera jamais ce qu'il a apporté au club. Il est à jamais inscrit dans la mémoire collective du Stade de Reims mais malheureusement ça fait partie des décisions qu'il faut savoir prendre dans le football.

Derrière à gauche, Signorino nous rejoint, peux-tu nous expliquer comment les choses se sont déroulées ?
Il est bien connu dans le milieu, a une grosse expérience de la Ligue 1. Il est passé par Getafé et a joué des matches de coupe d'Europe puis il a été peu perdu quelques mois. On l'a surveillé à Charleroi. On était en contact avec lui l'an dernier donc on savait que c'était un super mec en terme de mentalité. On connait ses qualités footballistiques et on savait qu'à Charleroi elles étaient encore là.
Cela ne s'était pas fait l'an dernier car il avait la volonté de jouer en Ligue 1. Il n'avait pas accepté notre deal tout de suite. Il n'a finalement pas trouvé de club dans cette division et est allé à Laval. On l'a suivi et d'après tous les observateurs, il a fait une très bonne saison et étant le meilleur de son équipe. Il a joué trente matches et comme on avait gardé une bonne image du garçon, on a recommencé les discussions pour qu'il intègre l'équipe. il fait parti des profils que l'on cherchait.
On est à la moitié du chemin dans le recrutement et ce qui est bien c'est qu'on a fait nos premiers choix

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 13 juin 2012 18:37

Nicolas Fauvergue 3 ans au Stade de Reims !

Né le 13 octobre 1984
1,91 m
81 kgs

Avant centre de 27 ans évoluant à Sedan depuis deux saisons où il a marqué 21 buts en championnat, Nicolas Fauvergue a effectué plus de 100 matches en Ligue 1 avec Lille et 14 en coupe d'Europe.
Il rejoint les Rouge et Blanc pour 3 saisons !

Bienvenue Nicolas !

Hubert Fournier
Nicolas Fauvergue rejoint le Stade de Reims, peux-tu nous en dire plus ?
On pensait au départ repartir avec Cédric (Fauré) mais ça a trainé. Je pensais que ce serait acquis mais au bout de trois semaines ce n'était toujours pas réglé donc on a commencé à regarder d'autres pistes. Celle de Nicolas Fauvergue est arrivée naturellement. C'est un joueur qui correspond au profil que l'on recherchait et on connait sa mentalité.
Il a aussi l'expérience de la Ligue 1 et avait à coeur d'y retourner.

Peux-tu détailler son style de jeu ?
C'est un joueur de fixation avec un très bon jeu de tête qui pèse énormément sur les défenses et on en sait quelque chose. Il ne rechigne pas à la tâche et est d'un naturel généreux.

Avatar du membre
spoucknick00
Manager Général
Manager Général
Messages : 39000
Enregistré le : 12 juin 2012 08:33
Localisation : Cul a Brest Coeur a Reims

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par spoucknick00 » 13 juin 2012 18:45

nonnnnnnnnnnnnnn faufau quitte le stade par la petite porte c est vraiment des enfoirés les dirigeants quand meme apres tout ce qu il a fait ...as me bouffe les wells
une histoire , un mythe , un peuple

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 13 juin 2012 18:48

ben oui c claire sa me fais chié aussi :cry:

Avatar du membre
spoucknick00
Manager Général
Manager Général
Messages : 39000
Enregistré le : 12 juin 2012 08:33
Localisation : Cul a Brest Coeur a Reims

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par spoucknick00 » 13 juin 2012 19:00

comment ils vont se faire siffler surtout l autre dudulle
une histoire , un mythe , un peuple

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 14 juin 2012 20:19

Jonathan Kodjia prolonge son contrat

L’attaquant Jonathan Kodjia, 22 ans, vient de prolonger de deux ans son contrat avec le Stade de Reims, où il a été formé. Il est désormais lié au club jusqu’en 2015. Ce dernier sera prêté la saison prochaine. Niort et Le Havre, en Ligue 2, sont sur les rangs, mais également une très grande partie des clubs de National, et notamment Amiens.
Nicolas Fauvergue, premiers mots en Rouge et Blanc

Nicolas Fauvergue
Comment se sont déroulés les premiers contacts avec le club ?
J’étais en contact avec quelques clubs de Ligue 1 puis l'opportunité Stade de Reims s’est présentée. A partir de là, la réflexion a été rapide : De part la connaissance que j’ai du club, par rapport à son histoire, mais aussi grâce aux bonnes relations que j’ai avec Olivier Létang, Jean-Pierre Caillot et Hubert Fournier. Donc tout s’est fait assez rapidement. Nous sommes tombés très vite d’accord sur les termes du contrat. De plus, je connais la région, je ne suis pas très loin de chez moi. Ce sont aussi des éléments qui pèsent.



Tu as connu la Ligue 1 avec Lille. Retrouver ce niveau était important ?
Si c’était pour signer dans un club de Ligue 2… autant rester à Sedan. Le fait de pouvoir évoluer en Ligue 1 est important. C’est aussi dans mon intérêt de pouvoir évoluer à l’étage du dessus. Les dirigeants de Sedan ont entendu mon appel et m’ont laissé partir. C’est une bonne chose pour moi.

Douze buts l’an dernier en Ligue 2… Et en Ligue 1 ?
J’espère autant ! On sait que cela va être une saison compliquée. Les promus ont toujours un peu de mal à rester en Ligue 1. Je connais déjà un peu le groupe. Je connais quelques joueurs avec lesquels je sais déjà qu’il y aura une bonne entente. Je sais que les valeurs du club sont celles qui me représentent : abnégation, solidarité, envie, courage. Je pense que l’on peut faire belle saison et tirer notre épingle du jeu. On ne sera pas là pour faire de la figuration, bien au contraire !

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 14 juin 2012 20:21

Le Stade de Reims sort ses tauliers
Hubert Fournier et Jean-Pierre Caillot autour du buteur venu du CSSA.

REIMS (Marne) Après Fofana et Krychowiak, Nicolas Fauvergue et Franck Signorino ont paraphé hier un contrat de trois et deux ans au Stade de Reims. Deux éléments d'expérience pour consolider un effectif qui a déjà belle allure.

Nicolas FAUVERGUE (Sedan) : « Venu pour marquer »
Nicolas Fauvergue est apparu tout en décontraction hier. On le sent à l'aise, dispo. Ravi de son choix. « Le discours des dirigeants m'a séduit. Comme eux, j'ai envie de bien faire. On va sans doute vivre une saison difficile, mais c'est le genre de défi qui me plaît ».
Le buteur sedanais était attendu du côté d'Ajaccio : « C'est vrai, avoue-t-il, les contacts étaient très avancés avec l'ACA ». Jusqu'à ce que Reims se manifeste. Et le voilà prêt à adhérer à « un grand projet » en évitant un déménagement lointain.
On le titille sur la réaction hostile de quelques supporters rémois au sujet d'un geste qu'il aurait fait dans leur direction après son but lors du derby retour.


Il réfute toute idée de provocation : « Je suis un joueur correct et respectueux, avance-t-il. A aucun moment je n'ai défié les supporters stadistes. Du reste, j'abhorre ce genre de comportement ».
Nicolas Fauvergue, 27 ans, enfant de Béthune, s'est fait une idée de ce qui l'attend sous les couleurs rouge et blanc. Il se dit impressionné par le parcours des Rémois la saison passée. « Reims n'est pas en Ligue 1 par hasard. C'est le fruit d'un parcours remarquable et d'une grande régularité. J'ai découvert un groupe solidaire, formé de joueurs courageux, qui dégageait de l'envie ».
Ici, on attend de lui qu'il confirme ses talents de buteur. « Je pense qu'on m'a choisi pour mettre des buts. Mais je sais aussi faire les efforts défensifs nécessaires. Je n'hésite jamais à revêtir le bleu de chauffe en cas de besoin ».
Sa centaine de matches disputés en Ligue 1 sous le maillot lillois lui offre une vision précise de ce qui attend le promu marnais. « J'ai tendance à penser qu'il est plus facile de s'acclimater en passant de la L2 à la L1 que l'inverse. On va bien se préparer pour être prêts dès le premier match où une grosse affiche (Marseille) nous attend ».


Pression d'entrée
Bref, d'entrée, il subira une forte pression dans un Delaune qui n'oubliera pas de sitôt son chouchou, Cédric Fauré, dont l'ombre planera longtemps sur les larges épaules de Fauvergue. « Je respecte beaucoup Cédric et on s'entend très bien. Si le Stade de Reims est aujourd'hui en L1, c'est un peu grâce à lui. Mais lorsque j'ai donné mon accord, je ne savais pas qu'il ne serait plus là. Je ne suis pas venu pour me comparer à lui. Je vais faire du Nicolas Fauvergue, c'est ce que je sais faire de mieux ».
Avec 12 buts, Nicolas Fauvergue a terminé la saison, respectivement, à trois et deux unités du duo Fauré - Ghilas.

G.K.




Franck SIGNORINO (Laval) : « Je ne suis pas cramé »
L'an passé, les Rouge et Blanc avaient raté Franck Signorino (31 ans le 19 septembre). Le défenseur gauche formé à Metz plaide coupable.
C'est lui qui avait fait capoter l'affaire en espérant une ouverture en L1. Elle n'est jamais venue et l'ancien Nantais s'est refait la cerise à Laval (30 matches). Désigné meilleur Tango de la saison, Signorino était à prendre les yeux fermés.
Ce sont les ex-Stadistes de Laval qui le disent…


Question de timing


Franck, après le rendez-vous raté de l'été 2011, il était dit que vous deviez devenir Stadiste…
« Il y a un an, j'avais rencontré Hubert Fournier et Olivier Létang mais j'avais demandé un laps de temps. J'avais un désir de retrouver la L1 après mon périple espagnol qui n'a pas été une réussite en raison d'une blessure mal soignée. Je suis resté dix-huit mois sans jouer à 100 %. Malheureusement, les pistes se sont évanouies à cause de ce qu'on pouvait dire de moi. »


Vous avez fini par accepter Laval et la L2. Etait-ce un choix par défaut ?
« Par nature, je ne regrette jamais mes choix. J'avais besoin de temps de jeu, de prouver que j'étais loin d'être cramé. Avec Reims, on s'est raté sur une question de timing mais ce n'était que partie remise. »


Vous serez l'un des plus expérimentés du groupe (143 apparitions en L1 dont 141 comme titulaire) et vous sortez d'une saison en L2. Quelles sont les différences entre les deux divisions ?
« Techniquement, c'est plus fort. Il y a davantage d'individualités capables de faire basculer un match. Les machines collectives sont mieux huilées. Il faut donc plus d'investissement, de concentration et de précision dans les replacements. La communication prend toute son importance. Il faudra une solidarité sans faille. C'est ça qui fera la différence. »


Quel est votre style de jeu ? Quel sera votre apport pour l'équipe ?
« Je serai plus amené à défendre cette saison. Mon souci sera de contribuer à la stabilisation de la défense. Ensuite, je verrai s'il y a des possibilités d'alimenter le côté gauche, de contre-attaquer. Mais, défendre sera mon rôle principal. »


Quelle saison prédisez-vous au Stade ?
« Elle sera difficile mais je crois évidemment en son projet. Sinon, je n'aurais pas adhéré. Il y a des qualités individuelles et collectives dans cette équipe. Sinon, elle ne serait pas montée. Elle a d'autant plus de mérite qu'elle est restée sur le podium pendant les 38 journées. »

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 14 juin 2012 20:22

Et maintenant Toudic ?
Julien Toudic rêve de Delaune.

Comme nous l'annoncions dans notre édition d'hier, le voile se lève progressivement sur le visage du futur Stade de Reims. Celui chargé d'effacer une anomalie de trente-trois ans, le temps d'absence au sein de l'élite d'une des anciennes places fortes du foot hexagonal.
Hier, les dirigeants ont officialisé les signatures respectivement pour trois et deux ans du centre-avant sedanais Nicolas Fauvergue, et du latéral gauche lavallois, Franck Signorino. Il y a quelques jours, le défenseur axial malien du FC Toulouse, Mohamed Fofana, et le milieu de terrain polonais de Bordeaux, Grzegorz Krychowiak, avaient déjà lié leur destin à celui du promu champenois.
« On avance comme on le souhaite, résumait hier Hubert Fournier rentré bronzé d'un séjour en Grèce. « Toutes les recrues ont été ciblées et nous sommes satisfaits de la concrétisation de nos approches ».

Fauré, un crève-cœur
L'arrivée de joueurs entraîne forcément le départ d'autres. Celui de Cédric Fauré (lire notre édition de lundi) était prévisible à partir du moment où la possibilité de recruter Nicolas Fauvergue devenait effective. Hier, Jean-Pierre Caillot a rendu un hommage appuyé à son emblématique buteur.
« C'est un choix douloureux sur le plan affectif. On ne travaille pas si longtemps, on ne partage pas autant de bons souvenirs avec quelqu'un pour ne pas avoir un pincement au cœur au moment de la séparation ».
Mais le président rappela que Cédric et son représentant ont eu la possibilité de conclure la négociation. « Si les discussions avaient avancé plus vite avec son agent, on n'en serait pas là. Cédric a apporté beaucoup au Stade de Reims et a été rémunéré en conséquence, mais son départ nous fait de la peine. Son passage restera inscrit dans la mémoire collective du club, mais il faut aussi savoir prendre des décisions de ce genre », confessa le président.
Avant la reprise de l'entraînement fixé au 27 juin, deux joueurs sont attendus. Un milieu de terrain relayeur et un attaquant de pointe.

« Juju » chaud bouillant
Pour ce dernier poste, les négociations sont entamées avec Lens pour un éventuel retour en Champagne du puncheur Julien Toudic. « On discute », a confirmé hier Olivier Létang, le directeur général impliqué à fond dans la construction du nouvel effectif. Le Stade souhaiterait un prêt avec option d'achat.
L'ancien buteur des Rouge et Blanc est chaud bouillant à l'idée de retrouver Delaune et ses supporters. « Reims est pour moi une piste intéressante et je confirme les contacts avec Olivier Létang. J'avais obtenu des dirigeants lensois de pouvoir être prêté dans un club de L1 en cas de non-montée du RCL. Ils tiennent leur parole ».
« Juju » espère que l'affaire sera réglée avant le 20 juin, date de reprise de l'entraînement du club artésien. Mais Reims travaille également sur une autre piste au moins aussi intéressante. Une décision sera prise rapidement.

Avatar du membre
spoucknick00
Manager Général
Manager Général
Messages : 39000
Enregistré le : 12 juin 2012 08:33
Localisation : Cul a Brest Coeur a Reims

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par spoucknick00 » 15 juin 2012 00:24

purée , ils reprennent les meilleurs remois de ses dernieres années ... mise a part fauvergue a la place de Fauré . Perso je trouve que le Stade a superbement bien ciblé et fait un excellent recrutement . Depuis quelques années tout les recrutements "reflechis et cibles" ont fait mouche ... seul deux ont fait flop . Collet et Aubey et pourtant sur le papier c etait enorme
une histoire , un mythe , un peuple

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 15 juin 2012 19:41

Stade de Reims / Fauré monument fissuré
Le nom de Cédric Fauré s'inscrira en bonne place dans l'histoire du Stade de Reims.

REIMS (Marne). Après six saisons et demie passées à Reims, Cédric Fauré terminera sa carrière loin de la Champagne. La fin d'une belle histoire qui le laisse amer.

AU soleil des Îles Canaries, à plus de 1 000 km de la côte sud espagnole, Cédric Fauré fait le lézard. Loin de l'agitation causée par son départ non prémédité du Stade de Reims, le buteur toulousain se veut philosophe. « C'est aussi ça le football. Des fois, tu as envie de rester et on ne te garde pas, d'autres fois, tu as l'occasion de partir mais on te retient ».
Le meilleur buteur de la Ligue 2 tente de masquer sa déception par une fausse zénitude. « D'où je suis, je lis tout. Je sais ce qu'il se passe au club, ce qu'on dit sur moi ». Sur internet, les supporters y vont gaiement. Cédric, le chouchou de Delaune, l'icône des Rouge et Blanc, était intouchable. Avant de partir en vacances, micro en main, il avait clamé haut et fort son désir de rester, de goûter à cette Ligue 1 où il a contribué à hisser son équipe. En vain.

Des petits détails

« Je suis déçu parce que j'y croyais. Parce que je méritais cette récompense. J'attendais une décision des boss, Caillot et Perrin. A les entendre, je devais rester. Pourtant, je pars… »
Fauré joue cartes sur table. « La première proposition se résumait à un an de contrat et un salaire divisé par deux. La seconde à un an de contrat et environ 60 % de mon salaire actuel. J'avais dit à mon agent que j'étais prêt à diminuer ma rémunération, mais pas à sacrifier mon salaire. Ensuite, je souhaitais deux ans de contrat. Je me suis dit que, quoi qu'il arrive, on établirait un bilan objectif à la fin de la première saison ».
Cédric Fauré a été surpris par l'intransigeance de ses employeurs. « On a évoqué un 1 + 1 (un an plus une autre année en option), mais cette proposition a été rejetée. Quand je vois que Troyes offre ce même contrat à Benjamin Nivet qui a 35 ans… »
Il regrette que les discours officiels - « Je suis un monument, le préféré des supporters » - ne se traduisent pas dans les faits. Il a même une pensée pour Kossi Agassa, son partenaire de chambrée, dont il espère qu'il ne sera pas perturbé par son départ.

Guingamp, Le Mans, Lens…

Il égrène ses buts comme un religieux son chapelet : « Excepté lors de mon rapide aller-retour au Havre, j'ai toujours marqué plus d'une dizaine de buts par saison. Nicolas Fauvergue, je l'aime bien, mais il n'a pas prouvé à Lille, alors qu'il était bien entouré, qu'il était un buteur de L1 », lâche-t-il amer, avant d'ajouter : « J'ai l'impression qu'on me fait payer le fait qu'en marquant des buts, j'ai forcé le coach à me faire jouer ».
Son avenir, il le voit en Ligue 2, « même si le pari de la Ligue Europa avec le Standard de Liège » le fait « kiffer ». « Les Belges sont venus me voir plusieurs fois à Delaune, ils me connaissent par cœur ».
Il se voit aussi dans un club de L2, « un club comme Reims qui bâtit un projet de remontée ». Il aime bien Monaco - « Ce serait sympa d'y aller » -, mais aussi Guingamp, Le Mans ou Lens, à la recherche d'un vrai buteur.
Hier matin, il a eu en ligne un coach de L2 qui s'étonnait « que le Stade m'ait laissé partir ». De quoi aviver ses regrets.

Avatar du membre
babar051
Manager Général
Manager Général
Messages : 31145
Enregistré le : 12 juin 2012 21:37

Re: CLUB Stade de Reims

Message non lu par babar051 » 15 juin 2012 19:44

Ghilas reste dans le jeu
C'est pratiquement acquis : Kamel Fathi Ghilas poursuivra l'aventure avec le Stade de Reims. Prêté cette saison par Hull City (Championship anglais), club auquel il doit encore un an de contrat, l'international algérien aurait rassuré Hubert Fournier sur son envie de découvrir la Ligue 1 avec les Rouge et Blanc.
Mercredi, l'entraîneur rémois était plutôt ravi de retravailler avec son petit attaquant, deuxième meilleur buteur du championnat. « Je n'ai rencontré aucun problème avec Kamel, expliquait-il, et ce n'est pas sa bouderie du dernier match qui fera oublier les dix mois précédents ».
Joint par son entraîneur alors qu'il rentrait du Mali avec les Fennec, Kamel Ghilas a confirmé son désir de rester rémois. L'ancien joueur d'Arles-Avignon sait aussi qu'il devra affronter une concurrence en attaque, même si son profil de joueur vif et percutant devrait être complémentaire avec le jeu de fixation de Nicolas Fauvergue.
Sans Fauré, mais avec Ghilas, un moindre mal pour les supporters, qui ont appris à apprécier la grande générosité et l'efficacité du Marseillais. Reste aux dirigeants champenois à trouver un accord financier avec leurs homologues anglais

Répondre

Retourner vers « Clubs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités